Désencombrer son cerveau pour passer une bonne nuit: ma super astuce !

Cette semaine, on parle clarté, désencombrement, relaxation et nuits paisibles !

Nous les zèbres, nous sommes assaillis par une tonne de pensées, chaque seconde.

Certaines s’enfuient mais d’autres stagnent et deviennent des ruminations qui nous dévorent.

Et je suis comme vous, je me tourne et me retourne dans mon lit en vain. C’est la cata !

Hier soir, j’ai décidé d’agir et de désencombrer mon cerveau au bord de l’implosion.

La boîte à préoccupations était née !

C’est comme si vous parveniez à vider et à nettoyer votre « disque dur », à le ré-initialiser.

Envie de dormir enfin ?

Prêts à tenter l’expérience ?

Je vous explique tout en vidéo.

Un carnet, un crayon bleu et c’est parti !

La boîte à préoccupations : votre arme secrète pour bien dormir et retrouver des vibrations positives !

Du shopping sans dépenser un sou ?! Ma technique ultime

Oui je sais, nous sommes à 1 mois et quelques semaines de Noël, le Black Friday pointe le bout de son museau et même, les tentations sont partout !

On nous incite à la surconsommation et à la dépense, souvent impulsive car mêlée aux émotions du moment ou à l’image que nous avons de nous-mêmes. Bien souvent, nous dégainons notre carte bancaire pour satisfaire un besoin immédiat sans prendre le temps de nous demander si l’objet désiré nous fait réellement plaisir. La faute à la dopamine...

Et à force d’accumuler les dépenses rampantes qui ne servent à rien, nous n’avons plus l’argent pour l’essentiel: nos projets, les livres qui nous inspirent, les formations qui nous permettraient d’évoluer, ce voyage qui vous fait saliver….

Sans compter les appels de votre banquier car suivre ses comptes, ce n’est pas funky, pas vrai ?

Et si on arrêtait le massacre ?

Et si le paiement refusé et la carte engloutie devenaient un lointain souvenir?

Et si vous pouviez faire du shopping sans dépenser un rond?

Mais oui c’est possible ! Venez avec moi, je vous amène sur la route de la liberté financière ! Oui, oui, oui !

Tout d’abord, les consignes de sécurité, comme en avion !

1- Calculez vos recettes et vos dépenses obligatoires (impôts, gaz, essence, électricité, facture téléphone, internet etc.)

2– Calculez votre marge de manœuvre, c’est à dire vos recettes moins vos dépenses obligatoires.

3- En fonction du résultat obtenu, allouez un budget pour chaque poste : vêtements, loisirs, beauté.

4- Anticipez vos virées shopping, déterminez vos besoins et un budget précis. Vous pourrez économiser cette somme grâce à la micro-épargne avec yeeld, par exemple.

5– Soyez bien dans votre tête avant de partir avec votre carte (pourquoi pas la somme en liquide ainsi, vous ne serez pas tentés de dépasser le budget).

Bon, ça, c’est si vous voulez dépenser de l’argent (durement gagné… oui, rappelez-vous bien que vous l’avez durement gagné).

Mais saviez-vous qu’il est possible de faire du shopping sans claquer votre salaire. Mon astuce, elle est vieille comme le monde même si je l’ai personnalisée: le « air-shopping » ou, si vous préférez, le lèche-vitrine remasterisé ou le shopping sensoriel.

Règle numéro 1: vous déterminez une durée pour votre séance de lèche-vitrine/air-shopping car il y a plein de choses sympas à faire ailleurs aussi : cuisiner, marcher, dessiner, prendre des photos, jouer…

Règle numéro 2: vous passez en mode renifleur de tendances et de nouveautés. Je vous l’avoue, j’adore les nouveaux livres, les gadgets cuisine, tech ou les produits de beauté et bien-être. Je les repère sur le web et la dopamine monte : il me les faut, ce sera génial, il me les faut tout de suite.

Enfin ça, c’est votre cerveau qui vous ment, envahi qu’il est par la dopamine, le neurotransmetteur de la motivation, de l’énergie et de la récompense. Mais je m’amuse, je me prends pour un chasseur de tendances, je cloue le bec de mon porte-carte et je pars en exploration.

Règle numéro 3: retrouvez le plaisir de la découverte sans pression. Allez dans vos magasins préférés, prenez votre temps, respirez, sentez, prenez l’objet entre les mains avec précaution, essayez les vêtements, parcourez le livre convoité et assurez-vous qu’il vous « appelle ».

Ce shopping sensoriel a fonctionné pour moi. C’était joyeux, gourmand et mon cerveau, libéré de la dopamine, s’est apaisé.

Et c’est apaisée que j’ai résisté aux assauts de la vendeuse qui tiennent en une question fatale : je peux vous renseigner ?

Non merci… je regarde.

Autre riposte magique : j’a vu ce que vous aviez, je vais réfléchir !

Stop, c’est assez ! Vous ressortez victorieux. Ce bon goûter fait maison, vous l’avez bien mérité !

Aux dernières nouvelles, votre banquier était toujours vivant !

Vive le shopping en pleine conscience !

Petite vidéo bonus pour fêter votre victoire : ma routine slow life d’automne.

Le mot de la rédac’

Hello les ludiconautes,
J’espère que vous allez tous bien en cette rentrée singulière. Vous savez quoi, on va un peu changer les règles du jeu.

Ici, maintenant, c’est le vaisseau amiral, le site de la marque Nos Quotidiens Ludiques. Votre blog, vous le retrouvez, chaque mardi, sur explorerjouersimplifier.wordpress.com.

Vous retrouvez tout l’univers des Quotidiens Ludiques sur Facebook et Instagram avec toujours le même ADN : la simplicité, le 100% pratique, la joie de vivre pour s’amuser de ses journées. Et cette saison, je vous offre encore plus d’astuces, de partages et de bons plans !
Je voulais vous dire aussi car nous sommes entre nous, je ne montre pas mon visage pour me protéger et les produits que je vous présente, je les ai achetés moi-même. Je vous proposerai, en revanche, des liens d’affiliation afin que vous puissiez vous procurer les produits en question.
Belle rentrée à tous !
Nos Quotidiens Ludiques

Ma salle de fitness et de motricité nomade

Bonjour les ludiconautes,

Bonjour à tous !

En ce long week-end de Toussaint, vous vous êtes échappés. Vous voulez garder la forme même en mobilité sans que votre sac pèse 3 tonnes !

Vous ne savez pas trop quoi prendre ?

Cette semaine, dans le blog, je vous donne quelques pistes !

Déterminez vos critères

Qu’aimez-vous faire ? Quel est votre budget ? De combien d’espace disposez-vous dans votre valise et votre sac ? Pour ma part, j’aime les activités sportives et de motricité ludiques que j’intègre dans ma routine matinale.

Concrètement, je consacre 10 minutes à un combo de yoga/danse/lancer de balle/Self-défense et brain-gym puis à une séance de visualisation/sophrologie/autohypnose pendant 5 minutes.

Qu’est-ce que j’emporte ?

Ma salle de fitness/motricité nomade est réduite à l’essentiel :

Un élastique pour ma session de yoga.

Mes bras, mes jambes et Amazon Musique pour la danse et la Brain gym.

2 balles de jonglage pour le lancer de balles.

Deux oreillers bien moelleux trouvés sur place que je transforme en siège pour la séance d’auto hypnose/visualisation et des galets en céramique pour diffuser des huiles essentielles ( lavande vraie, orange douce).

Bon début et comment je complète le volet « motricité » ?

J’aime bien travailler l’équilibre mais un ballon, ce n’est pas forcément très pratique. J’ai repéré sur http://www.hoptoys.fr, un coussin d’air et des balles à picots qui pourraient très bien faire le job. Et bien-sûr, il y a les sangles élastiques qui se fixent aux portes pour le renforcement musculaire repérées sur le site d’un équipementier sportif. J’avoue être tentée. À voir !

Retrouvez ma salle de fitness/motricité en vidéo.


Quand le Drive sauve mon weekend !

Bonjour les ludiconautes, bonjour à tous !

La semaine dernière, j’ai sauté le pas, j’ai essayé le drive. Pour voir si mes collègues avaient raison. Parce que je n’ai plus envie de passer mon dimanche matin à galérer à la caisse dans un improbable ballet de sacs, de cartes de fidélité et de paiement. Parce que je veux maîtriser mon budget, éviter les dépenses inutiles, regrettées immédiatement.

Bref, je veux libérer mon weekend.

Coup de chance, mon supermarché habituel a ouvert un Drive. Je vais même pouvoir y aller à pied et limiter mon empreinte carbone tout en restant en forme.

Je me lance.

1/ Je télécharge l’appli, très intuitive. Je créé mon compte et scanne ma carte de fidélité.

2/ Je fais mes courses dans la salle d’attente d’un spécialiste, un mercredi après-midi. Je sélectionne mes produits à partir de mon dernier ticket de caisse. Plié en 10 minutes !

3/ Validation de la commande. J’enlève un article pour atteindre le montant que je me suis fixé. C’est bon, je valide ma commande et je choisis mon créneau. Ce sera le samedi suivant entre 9 H et 10 H. J’ai le choix entre régler mes achats en ligne ou sur place. Je réglerai sur place.

4/ Le jour J. Le samedi suivant, je prépare ma glacière et mes sacs et me voilà partie pour 13 minutes de marche sportive jusqu’au supermarché. Je sonne pour annoncer mon arrivée. Tout de suite, on me répond. Bon point surtout qu’il fait quand même froid dehors. La jeune femme arrive avec mes courses et m’invite à vérifier la qualité des produits. Elle m’explique qu’elle a été obligée de procéder à deux remplacements mais j’y gagne sur la note, à la fin. Je paie et c’est fini. Je rentre chez moi avec mes sacs. Je range mes courses.

A 10 h, oui, à 10 h cher lecteur de ce blog, tout est dans le frigo et les placards ! En tout, j’aurai consacré à peine 40 minutes à cette corvée hebdomadaire contre 1 h 15 pour le format classique !

Qui dit mieux ?!!!

Gain de temps donc…

Gain d’argent car mon budget est maîtrisé.

Gain de sérénité car je n’ai plus besoin d’aller vite pour ranger mes articles, avec le risque de les faire tomber et de les casser. Ce qui arrange bien la maladroite que je suis, sans doute « dyspraxique ».

Gain d’énergie car je ne suis plus bombardée de stimuli qui peuvent vite m’épuiser: la lumière des néons, le bruit de fond. J’évite donc ces agressions qui peuvent devenir problématiques avec la fatigue de fin de semaine. Les ultrasensibles connaissent bien ce phénomène.

Si je suis satisfaite par la qualité des produits : oui. A voir sur la durée mais ce premier test a été positif.

Le drive remporte le match !

Je sais que des critiques ou réserves ont pu être émises à l’endroit du Drive et je peux les comprendre. Je contourne certains problèmes en y allant à pied et en réutilisant mes emballages pour des courses ultérieures ou des D&Y. Il existe même des « Drive 0 déchet » avec des contenants réutilisables. Ce que je trouve plutôt sympas sur le principe.

Les avantages du Drive, à mon niveau, sont vraiment importants car la vie quotidienne et la vie « d’adulte » si je puis dire, sollicitent énormément mon organisme. Alors si je peux neutraliser certains obstacles et libérer mes weekends : je valide à 300% !

Se faciliter la vie avec des systèmes pratiques et amusants, c’est tout de même l’esprit de ce blog et le Drive coche toutes les cases si on l’utilise astucieusement.

Les courses, maintenant, ça marche !

10 h, les courses sont faites ! Quand le Drive libère mon weekend !

Le blog 100% pratique pour s’amuser de ses journées

Le blog 100%pratique pour s’amuser de ses journées

Hello les ludinonautes, hello tout le monde ! Voilà, ça y est, on y est ! Bien-sûr, il n’est pas parfait mais c’est tant mieux ! J’apprendrai au fur et à mesure ! Ce blog est aussi le vôtre, il est né pour vous faciliter la vie et la rendre beaucoup plus fun!

Votre kit 100% pratique pour s’amuser au quotidien, gagner du temps et un maximum d’énergie !

Boulot, finances, beauté, courses, sport, routines, loisirs, détente, amitié, amour, affreux potentiels : la vie nous secoue et nous met à l’épreuve!

Mais tout va bien ! Je partage avec vous tous mes bons plans et astuces pour garder le sourire, presque en toutes circonstances. Oui parce que râler, ça fait du bien quand même, pas vrai ?

Être un zèbre en 2019 !

Ce blog, il s’adresse principalement aux zèbres adultes et aussi plus jeunes mais croyez-moi, le zèbre reste toujours jeune ! Mais plus on est de fous, plus on rit et puis si cela permet à un maximum de personnes de comprendre comment nous fonctionnons, nous, les atypiques, ce sera une belle victoire !

Des zèbres avec leur façon unique d’être au monde, des ultrasensibles, on en parle de plus en plus et c’est très bien. C’est ainsi que j’ai mieux saisi ma différence. Pour autant, être zèbre en 2019, ce n’est toujours pas simple ! Alors voilà, ce blog, c’est un compagnon, un kit de survie et bien plus encore pour s’amuser des contraintes et les tourner à notre avantage.

Vous êtes partants ?

Tout commence aujourd’hui !

Bonjour à tous les ludiconautes ! Bienvenue chez vous !

Trouver son chemin

23h30, voilà, je modifie mon tout premier article sur www.nosquotidiensludiques.fr.

Ce nom, il m’est venu, il y a à peine, un an parce que j’avais tout simplement envie d’aider les drôles de zèbres pour qui le quotidien est un parcours du combattant.

J’avais envie de les aider à s’amuser de leur existence, ces êtres qui compliquent tout, qui ne tiennent pas pour acquis les codes sociaux ; ces êtres qui ont une manière unique d’être au monde.

Je vous comprends. Je saisis bien vos joies et vos obstacles, vos victoires et vos doutes. Nous allons avancer ensemble.

Ensemble, nos quotidiens seront ludiques !

Hacks, bons plans, réflexions, chroniques : chaque semaine, une nouvelle histoire, une nouvelle aventure et la création de ce blog en est une mais quelle fierté de l’avoir menée à son terme !

Je vous dis à très vite !